stratégies débarrasser colère ressentiment

19 STRATÉGIES POUR VOUS DÉBARRASSER DE LA COLÈRE ET DU RESSENTIMENT

Points Forts:

  1. Permettez à ce qui est d'être
  2. Vous mettre en colère est une force puissante qui a des effets secondaires sur le long terme
  3. Vivre dans le moment présent vous facilitera la vie

Vous devez apprendre à contrôler vos émotions ou ils vous contrôleront. La haine provient de vos attentes et de vos frustrations.

More...

Vous pouvez sentir votre haine se reproduire. Cela commence souvent lentement, mais peut progresser assez rapidement.

La colère semble être une force incontrôlable qui nous pousse à faire ou à dire des choses auxquelles nous ne pensions normalement pas être capables. La colère est une force puissante qui peut prendre le dessus sur vos émotions, vous laissant un sentiment d'impuissance.

Rester attaché à la colère entraîne des effets indésirables, à la fois physiquement et émotionnellement. Finalement, cela vous amènera à répondre aux situations de manière impulsive et irrationnelle; ce qui peut compromettre vos relations personnelles et professionnelles.

Si vous avez déjà dit quelque chose de méchant ou crier sur quelqu'un; et que vous vous êtes senti plus tard comme un idiot, ou une idiote; vous savez exactement de quoi je parle.

Mais savez-vous comment laisser tomber la colère?

Heureusement, il est possible d'apprendre à laisser tomber la colère et le mal.

Dans cet article, 19 stratégies vont être détaillées afin de vous aider à gérer cette émotion d'une manière saine. Cela vous permettra de grandir en tant que personne. Vous apprendrez à laisser aller et à avancer.

stratégies débarrasser colère ressentiment émotions physique

Se mettre en colère n'aide pas vraiment; en réalité vous vous faites du mal à vous même

Rester attaché à la colère entraîne des effets indésirables, à la fois physiquement et émotionnellement.

Pourquoi la colère récurrente peut être une habitude dangereuse

De nombreuses études ont lié la colère et la rancœur aux maladies cardiaques et à l'hypertension. L'énergie physique que la colère nous prend peut avoir des effets secondaires à long terme, tels que l'hypertension et les accidents vasculaires cérébraux .

Pour commencer le processus de laisser-aller votre colère; il est important de comprendre pourquoi vous vous êtes mis en colère en premier lieu. La colère est une émotion secondaire (ou une émotion de substitution ); que nous utilisons souvent pour éviter une émotion primaire telles que la peur, la vulnérabilité ou la douleur.

Il y a de nombreuses raisons pour lesquelles nous pouvons éprouver de la douleur; comme la violence physique ou psychologique de la part d'un partenaire ou d'un parent. Ce n'est pas l'expérience seule qui vous a mis en colère - votre processus de réflexion a également contribué.

Les souvenirs peuvent déclencher de la colère, des suppositions et des interprétations d'une situation; qui peuvent amener les gens à penser que quelqu'un est prêt à leur faire du mal. Ces schémas de pensée déformés peuvent compromettre toute relation que vous avez et vous conduire à un stress excessif. C'est pour cette raison que vous devez accepter ce qui est d'être et SOYEZ TOUT SIMPLEMENT PRÉSENT.  Bien que la colère soit une émotion naturelle à avoir et quelque chose que tout le monde éprouve, elle se présente souvent sous la forme d'un sentiment indésirable et irrationnel.

Vous pouvez apprendre à abandonner le ressentiment

La bonne nouvelle est que cette habitude de colère peut être inversée et que vous pouvez apprendre à laisser tomber ou à laisser aller votre ressentiment.

Vous pouvez développer une colère chronique si vous avez grandi dans une famille hostile et que vous avez souvent été victime des comportements de colère ou d’intimidation de quelqu'un d'autre.

Certaines façons de commencer à inverser ces sentiments prennent conscience de votre colère, vous préparent à réagir différemment à l’avenir, agissent en cherchant de l’aide pour gérer vos émotions, puis maintiennent votre nouvelle mentalité.

Il y a beaucoup d'apprentissage et d'auto-exploration impliqués dans l'abandon de la colère. Faire cela est une tâche continue qui exige de la discipline et un changement de perspective. C'est un processus qui n'est pas facile et qui nécessite souvent un soutien extérieur important. Voici quelques stratégies à prendre en compte pour vous aider à vous débarrasser de cette émotion secondaire.

1-Reconnaissez la source de votre colère par le "lâcher prise"

Reconnaissez quand vous vous sentez en colère et essayez de déterminer la cause et acceptez là; ne la jugez pas, ne l'analysez pas, ne transformez pas le sentiment en pensée, ne vous identifiez pas à elle; En fait vous devez rester présent et continuer à être le témoin de ce qui se passe en vous. En fait, devenez n'ont seulement conscient de la souffrance émotionnelle. Maintenant, est-ce que la cause est quelque chose que vous pouvez changer ou contrôler, ou est-ce que cela vous échappe? De plus, votre colère est-elle causée par quelqu'un que vous ne reverrez jamais? Comme un commis d'épicerie ou un serveur dans un restaurant? Ou un membre de votre famille ou un ami qui vous met en colère?

Il est important de reconnaître que la colère que vous ressentez lorsque vous traitez avec des personnes proches de vous implique une interaction continue. Pour gérer ces situations, les meilleures stratégies à mettre en œuvre consistent à échapper à la situation, à se détendre, à restructurer vos pensées ou à exprimer votre colère directement sur un ton calme et approprié.

Une autre façon de reconnaître la source de votre colère est de prendre du recul et d’évaluer votre vie. Êtes-vous là où vous vous attendiez à être à ce stade? Il est possible que vous éprouviez une frustration accumulée parce que votre vie ne répond pas à vos attentes ou que vous ne respectez pas les normes que les autres perçoivent de vous.

Les relations malsaines et les expériences passées sont également une source commune à la colère. Lorsqu'une personne se sent souvent vulnérable ou à cause d’une douleur déclenchée par une relation dans le passée; cela peut entraîner un sentiment de colère pour couvrir cette douleur. Si vous pouvez identifier l'expérience passée qui continue d'avoir un impact négatif sur votre vie, vous devez faire face à cette situation afin de la laisser aller.

2-Pratiquez des techniques de relaxation

L'utilisation de stratégies de relaxation simples peut vous aider à apaiser vos sentiments de colère. Si vous pratiquez souvent ces stratégies, vous constaterez qu'il est plus facile d'y recourir lorsque vous ressentez de la colère. Il est important de trouver les techniques qui vous conviennent le mieux pour vous aider à traiter vos pensées avec un esprit plus clair.

technique relaxation colère frustration douleur

L'utilisation de stratégies de relaxation simples peut vous aider à apaiser vos sentiments de colère.

Par exemple, beaucoup de gens aiment l'aromathérapie pour les aider à se détendre. Que vous utilisiez des huiles essentielles dans un bain ou dans un diffuseur, ces outils de relaxation sont facilement accessible. Une autre technique courante consiste à écouter de la musique apaisante. Cela peut aider à vous distraire de la situation actuelle et à vous recentrer dans le moment présent.

Voici quelques articles de blog qui vous fourniront une mine d’informations sur ce que vous pouvez faire pour vous détendre. Ce billet passe en revue les meilleurs diffuseurs d'huiles essentielles sur le marché si vous souhaitez pouvoir bénéficier de vos huiles rapidement et facilement. Si vous avez besoin de suggestions pour les huiles, en voici quelques unes qui favorisent la concentration. Et ce sont les meilleurs pour soulager l'anxiété .

Pratiquer la pleine conscience est une autre méthode très efficace de relaxation. Si vous n'êtes pas familier avec la pleine conscience, voici un article qui expliquera comment pratiquer cette méthode de pensée. Une fois que vous avez compris ce qu'est la pleine conscience, voici quelques exercices que vous pouvez pratiquer régulièrement.

3-Prenez un bref temps d'arrêt

Il est crucial de se rendre compte qu'il est important de prendre une minute pour vous-même. Si vous faites quelque chose ou si vous parlez à quelqu'un et que vous sentez que la colère s'accumule, excusez-vous. Éloignez-vous et prenez quelques minutes pour rassembler vos pensées et libérer les émotions négatives. Prenez le temps de réfléchir à la façon dont vous souhaitez réagir avant de parler.

Prendre un temps mort vous empêchera de dire quelque chose par colère que vous pourriez regretter plus tard. Trouvez un endroit calme et relaxant si vous avez besoin d'une pause. Pensez à certaines choses que vous pourriez faire pour vous rafraîchir pendant cette période; comme la respiration lente et profonde et les exercices de pleine conscience.

Après que votre colère se soit calmée et avant de revenir à la situation, réfléchissez à ce que vous direz à votre retour. Par exemple, si vous parliez à quelqu'un, indiquez que vous appréciez sa compréhension et remerciez-le de vous donner cette opportunité de vous calmer

4-Faites de l'exercice au quotidien

Faire de l'exercice physique est l'un des moyens les plus efficaces de réduire votre colère et votre stress. L'exercice physique vous donne une opportunité de libérer vos émotions, alors aller faire une promenade, courir ou aller au gym régulièrement peut vous aider à vous calmer en général. L'exercice peut également aider à augmenter la libération d'endorphines dans votre corps, ce qui vous aidera naturellement à vous sentir mieux et à réduire votre niveau de stress.

Trouver un passe-temps sain tel que faire de l’activité physique soulagera votre tension, car cela occupera votre esprit. Essayez plusieurs activités jusqu'à ce que vous trouviez quelque chose que vous aimez faire. Cela vous aidera à prendre une pause dans votre routine habituelle et à vous aider à développer votre estime de soi.

estime soi exercice physique stress santé corps

Faire de l'exercice physique est l'un des moyens les plus efficaces de réduire votre colère et votre stress.

5-Trouvez des solutions réalisables

Au lieu de vous concentrer sur ce qui a déclenché votre colère, essayez de trouver une solution au problème. Au lieu de rester en colère, faites quelque chose à ce sujet. Par exemple, votre conjoint est-il en retard pour le dîner tous les soirs? Au lieu de faire face à ce drame tous les soirs, trouvez une solution viable. Vous pouvez peut-être planifier des repas pour plus tard dans la soirée ou vous pouvez tous les deux accepter de manger seuls certains soirs.

Vous devez reconnaître et accepter les choses qui échappent à votre contrôle et comprendre que vous ne pouvez pas les modifier. Savoir ce que vous pouvez contrôler vous permettra d'utiliser votre énergie de la manière la plus efficace possible. Le temps que vous perdez à réfléchir et à essayer de changer des situations; qui sont hors de votre contrôle pourrait être consacré à des choses dont vous avez le contrôle et qui vous permettront de progresser.

6-Ne gardez pas rancune

Garder rancunes a plus d'incidences sur votre santé que pour l'autre personne. Non seulement cela absorbe votre énergie, mais rend également toxique votre état émotionnel.

Même si vous avez été légitimement offensé, au lieu d’agir comme victime, essayez plus tôt d’adopter une perspective empathique face à la situation. En fait, laisser aller vos pensées vis-à-vis de la situation vous permettra d'avoir un meilleur sentiment de contrôle perçu; et une réponse au stress physiologique réduite, ce qui aidera à diminuer votre colère.

7-Pratiquez le pardon

Le pardon peut sembler différent pour tout le monde. Mais cela implique généralement de prendre une décision active de laisser tomber les sentiments de ressentiment; et les pensées de vengeance. Une fois que vous l’avez fait, votre colère ne drainera plus votre énergie et vous pourrez avoir l'esprit tranquille.

L'acte qui vous fait mal peut toujours être avec vous. Mais le pardon vous libérera du contrôle de l'incident ou de la personne qui vous a blessé ou causé du tort. Lorsque vous pardonnez à quelqu'un d'autre, vous ne le faites pas pour lui. Au contraire, vous le faites pour que vous puissiez reprendre le contrôle de votre vie et aller de l'avant. Cela ne signifie pas que vous oubliez ou excusez le comportement nuisible, mais cela vous apportera la paix.

esprit tranquille pardonner colère énergie

Pardonner vous fera du bien

Une fois que vous aurez pardonné, votre colère ne drainera plus votre énergie et vous pourrez avoir l'esprit tranquille.

8-Possédez votre colère

Vous devez apprendre à contrôler votre colère, vos émotions avant de commencer à vous contrôler. Pour ce faire, reconnaissez quand vous êtes en colère et rappelez-vous que vous pouvez vous en sortir. Rappelez-vous que le sentiment ne durera pas, et il ne deviendra pas aussi mauvais que vous le permettez.

La logique de nos émotions n'a pas toujours de sens. Par exemple, si un parent vous a blessé en tant qu’enfant et que vous maintenez cette colère en tant qu’adulte et que vous attendez que quelqu'un le répare pour vous, vous ne le surmonterez jamais. Vous devez vous rendre compte que c'est à vous de posséder votre colère et de vous en occuper pour continuer. Vous êtes la seule personne à pouvoir contrôler vos émotions.

9-Parlez à un ami

Contactez un ami de confiance qui vous accordera toute son attention. Parlez-lui de votre colère ou de vos frustrations et écoutez leurs commentaires. Souvent, lorsqu'un ami vous connaît bien, il peut vous donner les meilleurs conseils qui peuvent s’intégrer dans votre vie. Un bon ami peut être en mesure de recadrer une situation pour vous et de le voir sous un jour différent.

Il est également agréable de se défouler. Parfois, vous avez juste besoin de parler à quelqu'un qui est prêt à vous écouter; afin que vous puissiez vous faire entendre. Ce serait une bonne idée de définir des limites pour votre ventilation. Par exemple, demandez à votre ami s’il a cinq minutes pour en parler… Et ne vous accordez que cinq minutes. Fixez des limites pour vous assurer de rester bref, et de vous concentrer sur une solution c'est surtout ça qui compte.

10-Récitez des affirmations positives

La colère récurrente est une affirmation. Vous devez remplacer ces affirmations négatives par des affirmations positives . Vous avez toujours le choix de penser d'une manière qui crée une atmosphère mentale négative; ou vous pouvez choisir de penser de manière à créer une atmosphère saine pour vous et les personnes qui vous entourent.

Dites-vous que vous avez le contrôle et personne d’autre. Cela vous aidera à vous calmer si vous commencez à vous sentir en colère. Apprenez à pratiquer à la fois ces affirmations afin que vous puissiez utiliser cette technique pour prévenir la colère et la gérer au moment où elle se produit.

colère affirmations négatives positives

Penser d'une manière positive c'est probablement mieux

La colère récurrente est une affirmation. Vous devez remplacer ces affirmations négatives par des affirmations positives

11-Exprimez-vous dans un journal

Écrire votre colère dans un journal est l’un des moyens permettant d’exprimer et de comprendre vos sentiments. À travers l'écriture, vous pouvez traiter vos pensées avec soin.

Une fois que vous avez identifié les causes profondes de votre colère, vous aurez le contrôle nécessaire pour analyser vos réponses. Écrire sur votre colère vous aidera à en tirer des leçons; et à prendre des mesures positives pour vous protéger à l'avenir en augmentant votre conscience de soi.

Certaines personnes choisissent de dessiner ou de peindre ce qu'elles ressentent au lieu de l'écrire avec des mots. C'est aussi une méthode efficace de journalisation.

120 commentaires du journal de gratitude

12-Changez votre environnement

Parfois, votre environnement immédiat vous cause une irritation. Les éléments de votre environnement peuvent vous rendre plus susceptible à vous mettre en colère. Par exemple, si vous constatez que vous vous mettez souvent en colère le matin lorsque vous vous précipitez, et que vous essayez de préparer tout le monde pour la journée, essayez de trouver un moyen de réduire ce stress la nuit précédente afin d'alléger votre charge le matin.

Ou bien si vous avez vécu une relation qui a mal tourné, évitez de faire quoi que ce soit, qui vous rappelle la personne qui vous a blessé. Cela inclut de ne pas aller dans des endroits où vous aviez l'habitude d'aller ensemble, et même de ne pas écouter les chansons qui vous le rappellent. Vous devrez peut-être trouver des itinéraires alternatifs; pour vous rendre au travail ou à l'école afin de contourner les zones qui vous rappellent cette personne, et recréer votre routine pour éviter les pensées négatives.

13-Devenir plus conscient de soi

Devenir plus conscient de soi peut vous aider à prévenir votre colère. Prendre conscience de vos fausses croyances nécessite un travail introspectif; y compris le développement des compétences pour faire attention à votre esprit et disséquer certaines de vos pensées négatives. Une fois que vous avez pris conscience de ce qui déclenche votre colère, vous pouvez appliquer vos techniques pour changer la dynamique qui se passe dans votre esprit et provoquer vos émotions.

Si vous êtes capable d’embrasser votre soi et d'éviter de faire victime, les résultats de vos pratiques de conscience de soi peuvent mener à un changement permanent.

En prenant conscience de soi, vous pouvez identifier les principaux éléments ou sentiments qui déclenchent votre colère, tels que la peur ou la douleur.

14-Rire

Pouvez-vous penser à une expérience que vous avez eue où vous avez fini par rire de quelque chose qui vous a fait délirer? Ce moment peut être transformationnel, car l'humour est à la fois curatif et stimulant. Si vous êtes capable de rire de quelque chose, vous êtes en mesure de prendre le pouvoir au lieu de lui permettre d'avoir du pouvoir sur vous.

Si vous ne trouvez pas d'humour dans la situation qui vous met en colère, tournez-vous vers des choses qui vous feront rire et entrer dans cet état d'esprit positif. Par exemple, vous pouvez regarder un film ou une vidéo drôles ou rencontrer un ami qui vous fait toujours rire. C'est un bon moyen de changer votre état d’esprit et de vous débarrasser de tout ce qui vous met en colère.

rire sourire colère

Permettez-vous de rire c'est gratuit

Si vous êtes capable de rire de quelque chose, vous êtes en mesure de prendre le pouvoir au lieu de lui permettre d'avoir du pouvoir sur vous.

15-Respirez profondément

Arrêter de prendre des respirations profondes intentionnelles vous obligera à vous calmer. Arrêtez ce que vous êtes en train de faire et comptez de trois à un en inspirant, maintenez-le pendant cinq secondes, puis expirez. Cela vous aidera à prendre un moment avant de réagir à quelque chose de façon irrationnelle.

Par exemple, imaginez que quelqu'un vous coupe la circulation et que vous vous sentiez en colère. Au lieu de réagir immédiatement, prenez un moment pour respirer profondément et intentionnellement. Cela donnera à votre corps une opportunité de se calmer et cela vous donnera le temps de réfléchir à votre réaction.

16-Utilisez un outil antistress

Les outils de soulagement du stress et les jouets peuvent être utilisés comme mesures préventives ou dans le moment de vous calmer. Si vous pouvez vous concentrer sur un objet avec lequel vous jouez ou canaliser votre attention, votre agression sur un objet physique, vous pourrez peut-être réduire vos sentiments de colère.

outils antistress bloc magnétique
outils antistress physique colère
balle antistress

Certains outils antistress peuvent toujours aider

Ce jouet à sculpture de bloc magnétique ci-dessus peut être transformé en n'importe quelle forme et peut vous aider à recentrer vos pensées sur une tâche mineure. Si vous sentez que vous avez besoin de quelque chose à presser pour laisser libre cours à votre agression, cette balle anti - stress est idéale pour vous accompagner. Vous pouvez le mettre dans votre sac ou dans votre voiture afin que vous puissiez la retirer à tout moment et l'utiliser.

Si vous avez besoin de quelque chose qui vous donnera un peu d’inspiration; ces balles contiennent des paroles qui peuvent jouer sur vos affirmations positives et vous rappeler de les utiliser au besoin.

17-Évitez la personne qui vous cause de la douleur

Si cela est possible, évitez de rentrer en contact avec la personne qui vous a blessée. Au lieu de cela, entourez-vous de personnes qui vous élèvent et vous permettent de vous sentir bien dans votre peau. Prenez le contrôle de vos émotions en ne permettant pas à d'autres personnes de les influencer; en évitant de côtoyer des personnes qui tentent de nuire à vos sentiments.

Après avoir eu une mauvaise expérience, évitez de dire «jamais» et «toujours». Essayez plutôt d'isoler votre mauvaise expérience et réalisez qu'il n'y a pas d'absolu. Bien sûr, quelque chose peut se produire plus d'une fois, et que vous voulez la reconnaître. Mais en utilisant des mots comme jamais et toujours ce n’est pas une meilleure façon rationnelle de penser.

18-Soyez assertif

Être assertif est une compétence de communication importante, très différente de l'agressivité. Lorsque vous êtes assertif, vous vous exprimez clairement et défendez votre point de vue, tout en respectant les croyances des autres.

Une communication assertive peut vous aider à gagner le respect des autres et améliorer votre estime de soi. Cela montre que vous avez confiance en ce dont vous parlez; et que vous êtes prêt à rester ferme tout en maintenant votre maîtrise de soi.

Cela peut aider à réduire le stress parce que vous saurez que vous avez clairement exprimé vos désirs; ou vos besoins à une autre personne. Pour commencer à s’affirmer, apprenez à dire ce que vous voulez dire et à dire ce que vous dites.

19-Laisser aller les petites choses

Avez-vous déjà trouvé que vous abandonnez le bonheur pour des inconvénients mineurs qui sont hors de votre contrôle? Votre bonheur est largement influencé par votre capacité à laisser les choses aller et à réaliser ce que vous pouvez et ne pouvez pas contrôler. Lorsque quelque chose se produit, vos sentiments initiaux de colère sont naturels et inévitables. Car ils sont créés par des réactions chimiques dans votre corps. Mais ces produits chimiques ne durent que six secondes environ. Tout ce qui se passe après cela est dû à votre propre décision de ruminer.

Laissez aller les petites choses. Si quelqu'un est passé devant vous quand vous faisiez la file, n’insistez pas sur cet événement mineur laissez le passer. Si vous êtes à un stop, que le  feu devient vert que la personne devant n'avance pas laissez juste aller... Concentrez-vous plus tôt sur les bonnes choses de votre vie. Choisissez vos combats et laissez votre bonheur surmonter vos petites frustrations.

Dernières pensées

Il est clair que la maîtrise de la colère vous affecte à la fois mentalement et physiquement. Les étapes énumérées ci-dessus sont un bon début pour commencer le processus du «lâcher-prise» en étant présent et vous libérer de la douleur.

Vous pouvez commencer à inverser votre habitude de colère en faisant de petits pas chaque jour. Gardez une image mentale de la façon dont vous vous sentirez soulagé une fois que vous aurez appris à laisser aller cette émotion refoulée.

Cet article vous a été utile?

Comment gérez-vous votre colère?

C'est quoi ton plus gros challenge en la matière?

Qu'allez-vous essayer de mieux?

N’hésitez pas à  laisser un commentaire


Merci d'avoir lu et Jusqu’à la prochaine communication gardez la pêche!

Avec Amour et Gratitude

>

Ne Loupez aucune news de LA FAMILLE GOMANI